Les chatouilleurs d’un Centre commercial

Parly 2

95
tonnes d'acier
1410
mètres cube de béton
15
mois de chantier
6,9M€
montant du marché
Unibail
maître d’ouvrage

A Parly 2, de juillet 2014 à octobre 2015, TBI a réalisé, pour Unibail, une succession de micro-chantiers.

Premier grand centre commercial construit en France en 1967, Parly doit faire peau neuve. Fleuron du groupe Unibail, cet espace doit être, à terme, repensé dans sa totalité. Notre entreprise y effectua récemment une multitude de micro-chantiers : curage, démolition, terrassement, gros œuvre, construction d’une rampe d’accès parking et d’escaliers… Auront été ainsi réalisés 46 ouvrages différents dans les parkings. A cela s’ajoutent l’extension de 600 m2 d’un espace Simply et un travail de 120m2 en verticalité pour la Brioche dorée. Tous ces chantiers ont été livrés avec un ou deux mois d’avance à chaque fois.

Christophe PRADEAU, notre Responsable de Programme, l’explique avec humour, « on a chatouillé un centre ». « On prévoyait le jour, pour mieux travailler la nuit ». Avec ses adjoints, Romain VEDIE (parking), William MEDINA (Simply), Mabrouk MERAOUNA (Brioche dorée), David RUIZ (interface), Alberto PIRES (Chef de chantier) et Sylvain HANROTEL (dessinateur projeteur), ils devaient permettre au centre de continuer son activité tout en réalisant les travaux. C’est pourquoi une partie de nos Compagnons ont travaillé de nuit. A titre d’exemple pour le chantier de la « Brioche dorée » 140 m3 de béton furent coulés en place, le tout à la main, et de nuit. Nos équipes ont été confrontées en permanence à des contraintes. Un jour on y découvrit une ligne haute tension qui n’était pas sur les plans, un autre un réseau longrines ou une canalisation en amiante….Et à chaque fois le Team TBI a su proposer des solutions techniques tout en préservant les délais. Grâce à des nouveaux modes opératoires les délais ont pu être même devancés. Ce chantier de Parly est la preuve que les collaborateurs de TBI allient en permanence adaptabilité, disponibilité et haute technicité.

Pour ce chantier 95 tonnes d’acier et 1410 m3 de béton auront été utilisés. Montant global du chantier : 6,9M€ HT.